CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Natgar [VALIDÉ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Natgar

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race :: Demi-Démon
Nombre moyen de lignes: 10-25 lignes
Âge du perso :: 84 ans, 20 en apparence

MessageSujet: Natgar [VALIDÉ]   Dim 3 Oct - 20:15

Nom de votre personnage : Emara Natgar
Surnom (comment l'appelle-t-on): Le Fléau, le Monstre ou l'Horreur
Âge véritable : 83 ans
Âge apparent : Une vingtaine d'année
Race: Demi-démon
Mâle ou femelle?: Mâle
Alignement (Mauvais, neutre, bon, pacifiste, indécis, inconnu, autre?): Mauvais
Particularité (pouvoir, don, en bref quelque chose de spécial) : Une grande rapidité
Niveau de magie (voir contexte) : Ne fait pas de magie
Métier ou titre important: Un simple vagabond
Votre position actuelle dans Hïzikan (lieu) : Les Terres de la Mort

Brève description physique (4 lignes): Plutôt grand et bien bâtit, il est souvent enveloppé par ce qui ressemble à une grand cape noire. Ce sont en fait deux longues ailes de chauve souris accrochées à ses omoplates. Leur membrane sombre est assez fine pour laisser voir les vaisseaux sanguins qui les parcours.
Ses cheveux verts sombres tourbillonnent autour de son visage sous l'effet d'un vent invisible et masque souvent ses yeux doré à pupille verticale. Lorsque l'on peut les distinguer, on ne voit que haine et souffrance brille dans ce regard. Un sourire sadique barre continuellement son visage à la peau d'albâtre et aux traits fins, dévoilant ses dents bien trop longues.
Torse nu, il ne porte qu'un pantalon en toile grise resserré au niveau des chevilles pas des liens de cuir noir, laissant voir ses pieds ressemblant à des serres d'oiseau pourvu de trois griffes onyx.
Natgar n'utilise aucune arme autre que ses griffes et sa force. Mais bien qu'il soit plus fort et plus rapide que les humains, il n'est pas très endurant. De plus, ses ailes sont un net désavantage lors d'un combat car elle sont très fragile et peuvent gêner ses mouvements.


Brève description mentale (3 lignes) : Hybride, il n'a jamais cherché à maîtriser les pulsions meurtrières que lui a légué son père. La grande solitude qu'il a ressentit les premières années de sa vie s'est transformé en haine contre tous les peuple d'Hizikan qui l'on rejeté à cause de ses origines de métisse.
Il aime le sang, la mort et voir la souffrance de ses victimes, choisie parmi ceux qui ont la malchance de croiser sa route. Mais s'il tu, c'est souvent pour se nourrir. Oui, se nourrir. Quelque soit la race, du moment que la chaire est encore fraîche, il ne se montrera pas difficile.
Il est également très intelligent et, bien que se soit souvent son instinct qui commande, il s'en ser beaucoup pour torturer ces victimes psychologiquement. Mais il ne supporte pas d'abandonner. En fait, il n'abandonnera pas tant qu'il est conscient. Ce qui l'a quelque fois mis dans un état lamentable...
Mais pourquoi vit-il? Seul, rejeté et détesté, quelle est sa place dans ce monde? On l'appelle le Fléau, le Monstre, l'Horreur. Pourquoi vit-il? Cette question le hante depuis sa naissance...


Brève histoire de votre personnage (6 lignes) : Natgar ouvrit brutalement les yeux, entendant un bruit de pas. Les serres accrochées à une poutre du plafond en piteux état, tête en bas et ailes repliées contre son corps, il ressemblait à une immense chauve-souris. Il fixa la porte de bois vermoulu fermé d'un air à la fois intrigué et agacé. Qui donc osait le déranger? Il habitait cette maison depuis qu'il était né et les villageois le fuyait comme la peste.

-Trouvez le et ne le laissez pas s'échapper!

Il se laissa tomber au sol en maugréant. Qui qu'ils soient, ces intrus allaient le regretter. Au même moment, un homme armé d'une fourche ouvrit la porte à la volée. Ou plutôt, posa la main sur la poignée et dans un nuage de poussière, la porte s’effondra. Lorsqu'il eut fini de tousser, il put voir que le demi démon le regardait complètement abasourdit. Se reprenant, il hurla à l'intention de ses compagnons:

-Il est...

Son cris se perdit dans un gargouillis. Il se plia en deux sous la douleur fulgurante qui irradiait de son ventre. Du sang coula le long de son menton lorsqu'il voulu parler. Dans un dernier râle, il s’effondra. Natgar retira ses griffes du ventre du cadavre et regarda le sang couler d'un air inexpressif. Il avait faim.
Ses crocs se plantèrent dans le bras du mort et il arracha un morceau de chaire sanguinolent... pour le recracher immédiatement. Poison. L'hybride essuya sa bouche ensanglantée et sortit rageusement de la pièce, laissant le corps continuer à rependre son sang sur le parquet poussiéreux.
A peine eut-il fait un pas hors de la pièce qu'une dague se planta dans le mur, lui coupant quelques cheveux verts au passage. Il loucha un instant sur l'arme aiguisé avant de lever les yeux pour croiser le regard terrifié d'un jeune homme dont les traits lui ressemblait étrangement. L'hybride le regarda avec des yeux écarquillés avant d'avancer tranquillement vers lui:


-Comme ça, il t'ont toi aussi envoyé pour me tuer, cousin?

Son cousin commença reculer:

-Si... s'il te plait... ne me mange pas...
-Te manger? Bien sur que non, je vais te rendre un service.


Il se retrouva acculé contre le mur, Natgar continuait d'avancer, prenant plaisir à voir les traits tirés de terreur de sa victime. En arrivant à sa hauteur, il posa ses griffes contre la gorge sans défense, faisant couler un peu de sang.

-Mon pauvre... Tu es empoisonné. Dans quelques heures, tu seras pris d'affreuses convulsions. Tu auras l'impression que du métal en fusion coule dans tes veine. Il te sembleras qu'un millier de lames te transpercent de toute part. Ton agonie sera lente et... douloureuse.

S'il avait put, le jeune homme aurait disparut dans le mur. Son visage était devenu crayeux, il tremblait et respirait difficilement. Le demi-démon continua:

-Ne préférerais-tu pas une mort plus rapide, presque sans souffrance?
-Tu...tu mens. Tu ne dis ça que pour pouvoir me tuer.
-Ne crois pas que j'ai besoin de ton accord pour te tuer...


Les griffes toujours appuyés contre sa gorge, son autre main descendit le long du bras de sa victime, y traçant quatre profonds sillons sanglants. Son cousin hurla et voulu se dégager, mais l'hybride le maintint solidement contre le mur.

-Tu as mal? Imagine cette souffrance multiplié par cent, mille... C'est ce que t'as fait celui qui t'as empoisonné.
-Non...
-Qui est-ce?
-Pitié...
-Pitié? Est-ce que les hommes de se village ont éprouvé de la pitié en me voyant? M'ont-ils aidé? Non, bien sure que non. Toi aussi tu m'as laissé seul, dans une souffrance que vous ne pouvez pas comprendre. Vous avez tué ma mère pour un crime dont elle n'était pas responsable, mais je n'ai rien fait. Nous vivions chacun de notre côté sans que cela ne pose problème. Alors dis moi: Qui ne veux plus vivre avec cet équilibre?


Le jeune homme baissa les yeux, mais Natgar insista:

-Qui? Donne moi un nom.
-Non...
-Non, non... c'est tout ce que tu sais dire? Un poison qui te ronge sans que tu le sache et tu veux encore le protéger? C'est quand même mignon l'affection que tu lui porte. Ce doit être quelqu'un de proche...
-Arrête!
-Sais-tu que je peux imiter la douleur que te procurera ce venin? Je peux même faire pire. Comme... ceci.


Il planta brusquement une griffe dans le bras de sa victime, effleurant l'os et tranchant un tendon. Une fois de plus, son cousin hurla et des larmes de souffrances se mirent à couler sur ses joues.

-Qui? insista l'hybride en remuant son doigt dans la chaire meurtrie.
-C'est... c'est mon... père...


Là, le demi-démon était complètement stupéfait. Son oncle ne lui avait manifesté la moindre animosité et l'avais même quelquefois défendu. Mais les aveux de son fils l'avaient condamné à mort...

-Tu vois, quand tu veux. Pour te remercier, je vais te délivrer.

Le jeune homme lui jeta un regard plein de gratitude. Avant de s'affaisser dans une marre de sang.

-Il est là!

Sans un regard pour celui qu'il venait de tuer, Natgar se dirigea vers l'homme armé d'un court glaive qui venait de parler. Il le dépassa sans ralentir et le villageois s'écroula. Gorge ouverte.
L'hybride sortit de la bâtisse délabrée et se dirigea vers le village. La maison ou il avait grandit étaient toujours resté à l'écart des autre.
Bien qu'ils soient encore tôt, beaucoup de gens se pressaient dans les ruelles étroites, mais s'écartaient très vite sur son passage en lui jetant des regards haineux. Il n'y prêta aucune attention et poussa violemment la porte d'une maison. L'homme aussi dans un fauteuil sursauta et blêmit lorsqu'il le vit.


-Toi! Comment...

Le demi-démon ne lui laissa pas le temps de poursuivre et le plaqua violemment contre le mur.

-Pourquoi? demanda-t-il d'une voix aussi froide que la mort.
-Je n'ai pas à te répondre, monstre.


Natgar fronça les sourcils et ses griffes tracèrent des traits irréguliers dans son flan, faisant crier sa victime.

-Je suis un monstre? Qui a demander l'exécution de sa propre soeur, de peur de ternir sa réputation. Qui à poussé un soupir de soulagement quand les flammes l'ont dévorés vivante? Qui s'est réjouit en entendant ses cris de douleur? Qui est le monstre ici!

Dans sa rage, il lui transperça le ventre, veillant toutefois à ne pas le tuer, le faisant hurler de douleur. Il repris, d'une voix dangereusement calme alors que l'homme respirait par saccade:

-Elle n'a pas choisit ce qui lui ait arrivé. Pas plus que je n'ai choisit de naître...
-Alors pourquoi es-tu ici, parvint-il a répliquer d'une voix rauque. Pourquoi vis-tu, monstre?


Sans tenir compte de l'interruption, il vrilla son regard doré dans les yeux terrifiés de l'homme et poursuivit:

-Tu es un monstre, tu as empoisonné tes homme, sachant qu'ils n'avaient aucune chance face à moi. Tu les as empoisonné pour que je meure en les mangeant. Mais aussi pour qu'ils ne parlent pas les condamnant à une horrible agonie si jamais ils se défilaient. Tu as mené ton propre fils sur l'échafaud. Monstre.

L'hybride retira ses griffes du ventre de sa victime, lui arrachant un nouveau cri, et lécha le sang qui les maculait.

-Monstre... Dans ton orgueil, tu viens de condamner tout le village...

Il posa ses griffe contre la jugulaire qu'il voyait tremblé au rythme affolé du coeur de l'homme.

-Adieu, mon oncle.

Il trancha l'artère et sa victime poussa un dernier râle d'agonie avant de s'écrouler. Natgar était déjà dans la rue.
***************************
Les flammes s'élevaient haut dans de ciel. Les cris de peur et de douleur se mêlait au crépitement du feu. L'odeur du bois brûlé ne parvenait plus à masquer celle de la chaire brûlée. Natgar écarta les ailes et prit son envole dans la fumée noire qui enveloppait la vallée.

"Alors, pourquoi vis-tu, monstre?"

Les dernières paroles de son oncle résonnaient dans son esprit. Pourquoi? Quelle était la raison de sa présence dans ce monde? Le vent le porta loin du bûché et bien qu'il eut depuis un moment perdu de vue les flammes qui avaient dévoré son passé, cette question restait. Sans réponse.

-HRP-
Expérience de RP : Moyen
Combien de temps environ passez-vous sur des forums RPG en une semaine? : J'essaie de venir le plus souvent possible.
Où avez-vous entendu parler d'Hïzikan? Ben, c'est mon deuxième compte
Ceci est un double compte? Yes
Où avez-vous trouvé votre avatar? Fait par mes soins XD


Dernière édition par Natgar le Mer 6 Oct - 14:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alona-rpg.forumactif.fr/
Athaundir
Admin
Admin
avatar

Messages : 1653
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Quelque part dans Hïzikan O.o

Feuille de personnage
Race :: Elfe blanc
Nombre moyen de lignes: 10-25 lignes
Âge du perso :: Près de 90 (en apparence 14-15)

MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   Mar 5 Oct - 21:25

C'est fini? Je peux valider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hizikan.superforum.fr
Natgar

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race :: Demi-Démon
Nombre moyen de lignes: 10-25 lignes
Âge du perso :: 84 ans, 20 en apparence

MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   Mer 6 Oct - 3:51

Maintenant oui ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alona-rpg.forumactif.fr/
Damian

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 28

Feuille de personnage
Race :: Elfe blanc
Nombre moyen de lignes: 5-15 lignes
Âge du perso :: 347

MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   Mer 6 Oct - 16:23

Ton histoire est super. Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natgar

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 03/10/2010
Age : 22

Feuille de personnage
Race :: Demi-Démon
Nombre moyen de lignes: 10-25 lignes
Âge du perso :: 84 ans, 20 en apparence

MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   Mer 6 Oct - 16:50

Merci
C'est très bien pour faire sa présentation les heures de cour XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alona-rpg.forumactif.fr/
Athaundir
Admin
Admin
avatar

Messages : 1653
Date d'inscription : 02/07/2010
Localisation : Quelque part dans Hïzikan O.o

Feuille de personnage
Race :: Elfe blanc
Nombre moyen de lignes: 10-25 lignes
Âge du perso :: Près de 90 (en apparence 14-15)

MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   Mer 6 Oct - 21:00

Je valide. Bons RPs! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hizikan.superforum.fr
Shirasi

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 20/07/2010

MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   Mer 6 Oct - 22:15

Oui! Même chose pour moi! Elle est très bonne ta présentation! Bienvenue parmi nous...encore! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natgar [VALIDÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Natgar [VALIDÉ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Rose (Pré-validé par Wolf Print)
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Presentation : Caroline ambra [Validée by Vivi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hïzikan :: Administration :: Fiches de personnages :: Personnages validés-
Sauter vers: